L’auteur

Comme beaucoup de monde, j’ai vécu une vie de famille et j’ai eu deux enfants. Puis un divorce a suivi. J’étais secrétaire. Cette vie-là n’est pas très intéressante pour vous.

Par contre, ma deuxième vie, en parallèle, est plus inhabituelle :

Les perceptions

Depuis ma naissance, j’ai dû m’habituer à vivre avec des perceptions aiguisées sur les états émotionnels des autres personnes. J’avais aussi des ressentis d’énergie que je ne savais pas encore traduire. Par contre, dès ma petite enfance, sans avoir eu  d’éducation religieuse, une foi solide en une Force d’Amour Supérieur m’habitait déjà.

Après être passée près de la mort à l’âge de 36 ans, ces perceptions ont augmenté de puissance. Je me suis dirigée vers divers  » dons de guérison « , comme le magnétisme. Après de nombreuses recherches, j’ai pris conscience qu’utiliser les énergies extérieures étaient un piège de l’ego, pour les autres et pour moi-même; j’ai donc tout arrêté. Je vous explique pourquoi dans un chapitre spécifique tout à la fin du livre.

Perdue, j’ai rencontré « par hasard » une femme qui, durant six années, m’a donné un enseignement sur la sagesse, le mental (l’ego), le détachement et la maîtrise de soi.  Les séances de prise de conscience que j’ai faites avec elle m’ont libérée de nombreuses peurs et des schémas répétitifs. J’ai été mon propre cobaye !

En étudiant mes erreurs, j’ai pu reconnaître la signification de mes perceptions et des énergies ressenties, à l’intérieur de mon corps.

L’observation

Plusieurs années d’observation de moi-même et du comportement des autres, de méditation et aussi d’expériences difficiles à traverser, ont suivi.

Durant cette période, assoiffée d’apprendre, j’ai assisté à des séminaires (en particulier aux États-Unis) et j’ai lu des écrits de toutes religions confondues. J’ai étudié ce que Bouddha nous avait transmis, et pour la première fois, je découvrais la Bible et son enseignement si précieux.

Je me suis aussi lancée dans la lecture d’ouvrages de maîtres de sagesse (Krishnamurti, Eckhart Tolle, Râmana Maharshi, Arnaud Desjardins, Guy Finley, Khalil Gibran, etc.). Vous retrouverez d’ailleurs de nombreuses citations dans mon livre.

Étonnée, je réalisais, non seulement je comprenais certains de ces livres, mais que je vivais intérieurement la paix intérieure qui y était décrite.
Je retrouvais avec bonheur ce que j’avais appris et les mots chers à mon cœur, tels que présence et moment présent.

« Quelle joie ! Je n’étais plus une extra-terrestre perdue dans un monde où personne ne comprenait mon langage ! »

Les possibilités d’aujourd’hui

J’ai la soixantaine. Mes perceptions et ressentis se sont transformés et sont maintenant utilisés pour montrer les jeux malsains de l’ego aux autres.

Cette connaissance me permet aujourd’hui de leur faire vivre l’état de « non pensée » et découvrir ce que veut dire « être libre », notamment durant mes conférences et ateliers méditation.

« Votre cœur est un trésor à découvrir » fait partie de cette transformation. Il était évident que je devais vous donner le fruit de mes recherches afin que vous puissiez, dès sa lecture, commencer à observer le mental pour vous en libérer.

J’avais aussi un autre but en l’écrivant : vous « faire souvenir » de ce que vous êtes venus faire sur cette terre. Découvrez-le à travers l’histoire du hangar et de l’ampoule dans le livre.

Merci à tous ceux qui font déjà le chemin et à ceux qui le feront ! Chaque personne, en se changeant elle-même, aide les autres…..

Mireille

Les commentaires sont clos.